Histoire de l’aspartame

Un dangereux poison

Contrairement à ce que plusieurs personnes croient, l’aspartame n’est pas un produit alimentaire. N’y touchez pas, car ce pourrait être un dangereux poison. Il s’agit d’un produit chimique composé d’acide aspartique, de phénylalinine et de méthanol, tous trois classés comme poisons chimiques. Il est, de loin, la substance chimique la plus dangereuse sur le marché. Il serait tenu pour plus de 75% des réactions négatives aux additifs alimentaires. En dépit de l’approbation de la FDA (Food & Drug Administration) des États-Unis, l’aspartame serait l’une des substances les plus dangereuses jamais imposées au public.

COMMENT FUT HOMOLOGUÉ L’ASPARTAME :

Lorsque Ronald Reagan devint président des Etats-Unis, il congédia le chef de la FDA et le remplaça par un dénommé Arthur Hull Haynes. Celui-ci s’employa, avec acharnement, à faire homologuer l’aspartame. Une Commission de la FDA, constituée de trois spécialistes, avait déjà rendu son jugement et voté contre l’aspartame. Haynes convoqua une autre Commission et fit passer le nombre de ses membres à cinq, mais ces derniers votèrent contre l’aspartame. Haynes convoqua alors un membre supplémentaire, favorable à l’aspartame, afin qu’il y eut partage des voix, ce qui lui permettait de voter. Haynes trancha évidemment en faveur de l’aspartame. En 1981, l’aspartame fut autorisé pour les denrées alimentaires et en 1983, il le fut pour les boissons.

OÙ RETROUVE-T-ON DE L’ASPARTAME ?

On retrouve de l’aspartame dans une foule de produits alimentaires dont : les petits déjeuners instantanés, les rince-bouches, les céréales, les gommes à mâcher, les mélanges instantanés, les desserts, les boissons à base de fruits, les multivitamines, les laxatifs, les thés et cafés instantanés, les yaourts, les suppléments nutritifs, les glaçages et surtout dans les liqueurs douces dites « diète », telles coke, pepsi, etc. Elle est également connue sous les noms de « Nutrasweet », « Equal » et tout ce qui remplace le sucre dans le café.

RÉACTIONS DUES À L’ASPARTAME :

Maux de tête – Embonpoint – Nausées – Surdité – Douleurs articulaires – Tachycardie – Diarrhée – Infertilité – Douleurs à la poitrine – Étourdissements – Acouphène – Éruptions cutanées – Spasmes – Palpitations – Impotence – Éruptions cutanées – Cécité – Insomnie – Coma – Sensations de brûlure à la langue – Menstruations douloureuses – Perte du contrôle diabétique – Engourdissements – Difficultés d’élocution – Problèmes de dentition – Tumeurs – Epilepsie – Fatigue Chronique – Maladie de Parkinson – Maladie d’Alzheimer – Lymphome – Fibromyalgie – Diabète…

Publié par:

http://www.earthrainbownetwork.com/AspartameTruth.htm

 

Retrouvez notre fiche à télécharger ici

 

L’aspartame, une très dangereuse substance en vente libre et encouragée sur le marché alimentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *