Les bases du régime alcalin

Legumes
Pendant 45 jours

Boire assez pour éliminer plus d’un litre et demi par jour

Hépar ou Contrex, plus 500 ml de boissons alcalines (Vichy, Vals, Pougues) ou encore ajouter deux grammes de bicarbonate de sodium ou de citrate de potassium. 250 ml avant l’effort, 100 à 200 ml tous les quarts d’heure pendant l’effort, et 250 à 500 ml de boissons alcalines après l’arrêt de l’effort.

Prendre des aliments alcalinisants

légumes, fruits, laitages. La surveillance du pH urinaire permet de contrôler le résultat : celui-ci doit se situer entre 7,5 et 8.

Aliments alcalinisants forts :

carotte, épinard, orange, raisins secs, salades, lait et dérivés. Boissons gazeuses Vichy, Vals, Pougues.

Aliments alcalinisants faibles :

asperge, banane, chou, haricot, poire, pomme, compote de pommes, pomme de terre, jus de légumes, de fruits frais, le thé vert, les infusions de plantes, le soja et l’orge, les amandes, les châtaignes, noix de coco, les graines germées.

NB : goût acide et aliments acidifiants ne sont pas liés. Les oranges, par exemple, les citrons, laissent des résidus alcalins.

Aliments acidifiants forts :

viandes bovines, les protéines (les acides aminés) en général. (les plus riches en phosphate).

Aliments acidifiants faibles :

beurre, chocolat, oeufs, pain, saindoux, tomates, céréales et leur dérivé (pain, pâtes…), sucres et produits sucrés (confitures, miel) , l’abricot et la prune, fromages fermentés, l’alcool, le café et le thé, pois chiche, lentilles, haricots rouges, tous les fruits oléagineux (cacahuètes, noix de cajou etc) ; l’asperge, l’artichaut, les choux de Bruxelles, le cresson, la rhubarbe, les oignons (les autres légumes sont donc alcalinisants).

Après le régime de 45 jours :

Reprendre une alimentation équilibrée, avec 12% de protéines, 30% de lipides et 58% de glucides. Les apports protéiques seront équilibrés entre les laitages (8% protides), le soja, les lentilles, les viandes, et privilégiants les poissons maigres et mi-gras (trois fois pas semaine). Il ressort de cette étude que la musculation avec apport protéique intense, au-delà de 2,5 gr/kg/jour, nécessite une surveillance particulière, puisqu’elle favorise le climat susceptible d’entraîner des tendinites.

1 thought on “Les bases du régime alcalin

  1. Attention: le lait de vache et ses dérivés ne sont pas très bons pour la santé et sont au contraire acides. Il vaut beaucoup mieux le remplacer par un lait végétal comme le soja, ou le lait d’amande ou de riz.

    Aussi, je ne pense pas que le régime alcalin soit vraiment un « régime » qu’il faille respecter sur une période de temps. Je pense que c’est plutôt un changement d’alimentation à vie qui n’a rien à voir avec une perte de poids. Le but est de se sentir mieux, avoir de l’énergie, tomber moins malade et diminuer les sautes d’humeur.

    C’est une alimentation équilibrée si on respecte la règle du 80-20: 80% d’aliments alcalins, 20% d’aliments acides.

    Et je suis d’accord, l’hydratation est aussi super importante!

    J’ai commencé le régime alcalin il y a un mois et franchement la différence est incroyable! J’ai plus d’énergie, je n’ai plus de problèmes digestifs, je dors comme un bébé et mon moral est beaucoup plus élevé! Je ne suis qu’une débutante mais je partage mes aventures sur ce blog, si jamais ça vous tente: http://www.regimealcain.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *