Le Jeûn

Le jeûne: guérisseur et anti vieillissement

Socrate recommandait le jeûne il y a 2 500 ans comme repos physiologique. Il est vrai que le jeûne apporte une détoxination du corps en profondeur, un regain de vitalité, un mieux être physique et psychique.

Pratiquer à chacun son rythme, avec ou sans contrôle médical.

Vidéo Les bienfaits du jeûne  Les vertus diététiques et thérapeutiques

Les effets positifs du jeûne sur le traitement du cancer

La nouvelle est assez importante, pour ne pas dire révolutionnaire dans le domaine de la médecine française ; elle qui parle encore du jeûne en des termes peu flatteurs.

Dans l’émission : La tête au carré sur France Inter, le vendredi 9 mars 2012, le Professeur Didier Sicard présente les étonnants résultats du Professeur Valter Longo, mettant en avant les effets positifs du jeûne sur le traitement du cancer.

Le jeûne n’entraîne pas une aggravation de la maladie, mais permet au corps d’avoir une extraordinaire capacité de tolérance à la chimiothérapie.

D’une façon générale, la chimiothérapie fragilise les cellules saines, alors que le jeûne leur permet de retrouver une capacité de résistance ainsi qu’une plus grande faculté à se défendre.

Les gens qui jeûne ont une durée de vie plus longue car : plus la charge calorique est faible, plus la durée de la vie peut s’étendre.

Des patients atteints de cancer, ont pratiqué des jeûnes de 4 à 5 jours -en expérimentation- avant le traitement chimiothérapique. Ces personnes toléraient beaucoup mieux le traitement : moins de nausées, pas de vomissements, une meilleure résistance.

L’organisme retrouve le plein potentiel de son système de défense lorsqu’il ne mange pas.

Des jeûnes cours répétés sont bénéfiques pour la santé. Cette étude ouvre un champ de réflexion sur l’humain face à la nourriture. C’est une « nouvelle » façon d’envisager la santé humaine, de la replacer dans le cadre de son environnement. C’est une approche globaliste.

On relie toujours la maladie à une cause, mais ils y a une pluralité de causes. Et la suralimentation à l’effet inverse de celui qui était préconisé il y a quelques années encore -une trentaine d’années-. Cette suralimentation, favorise les pathologies.

Jeûner se fait principalement en ne buvant que de l’eau.

1Durant les périodes de jeûne se développe une vigilance de l’esprit extraordinairement forte.

Si vous faîtes des recherches sérieuses sur le jeûne, vous découvrirez que cette étude a des milliers d’années de retard. Il faut quand même rendre hommage aux anciens.

Témoignage: Je jeûne depuis l’âge de 17 ans, j’en ai 50, je peux mesurer les effets, mon corps paraît 10 ans de moins, je n’ai pas de surpoids et je mange peu, mais je suis en grande forme….

1 thought on “Le Jeûn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *